Salon de Farnborough J3: Airbus, Boeing, ATR et Bombardier servis

Бизнес авиация в Африке

Airbus a dévoilé entre autres deux commandes d’A330neo au troisième jour du Salon de Farnborough, Boeing a multiplié les lettres d’intentions et engagements d’achat pour sa famille 737 MAX, ATR a de nouveau signé pour des -600 et Bombardier a trouvé preneur en Afrique pour ses CRJ.

Le 18 juillet 2018 a été nettement plus calme à Farnborough que les jours précédents, mais Airbus a signé ses premières commandes pour l’A330neo : six exemplaires font l’objet d’un protocole d’accord de la part d’un client non identifié, tandis que la future compagnie aérienne Uganda Airlines a signé un protocole d’accord pour deux A330-800 (version remotorisée de l’A330-200 qui n’avait plus aucun acheteur fin juin). Basée à l’aéroport d’Entebbe en Ouganda, la nouvelle compagnie nationale compte utiliser les A330neo pour construire un réseau long-courrier ; ils seront aménagés pour accueillir 20 passagers en classe Affaires, 28 en Premium et 213 en Economie. « Cet accord démontre notre ambition de croissance économique soutenue par une industrie aéronautique robuste », a déclaré son CEO Ephraim Bagenda dans un communiqué. L’A330-800 « combine des coûts d’exploitation bas, une capacité de vol à longue distance et des niveaux élevés de confort. Nous sommes impatients de lancer nos activités et d’offrir à nos clients le meilleur service de leur catégorie », a ajouté le dirigeant.

Toujours chez Airbus, la low cost mexicaine VivaAerobus a finalisé la conversion de seize A320neo en autant d’A321neo, et a transformé en commande fermes des options sur 25 A321neo supplémentaires (sans précision sur le choix du moteur). Son carnet de commandes chez Airbus compte désormais 80 monocouloirs européens, dont quinze A320, 24 A320neo (quatre de 186 sièges en service) et 41 A321neo, avec un backlog désormais porté à 61 appareils. Pour le CEO du Grupo Viva Aerobus Gian Carlo Nucci, la décision d’introduire l’A321neo dans la flotte « reflète notre engagement à long terme en matière de réduction des coûts, d’innovation, d’efficacité opérationnelle et environnementale et d’amélioration de notre expérience passagers. Ces avions supplémentaires nous permettront de saisir des opportunités au Mexique, et nous ne pouvons penser à aucun avion mieux adapté que l’A321neo avec 240 sièges pour atteindre nos objectifs de croissance. Bien sûr, ces nouveaux avions nous aideront à offrir des tarifs encore plus bas, plus de destinations et nous permettront de continuer à améliorer notre service à la clientèle ».

Читайте также  Etihad partage plus avec Egyptair, pense aux mangroves

Bombardier est aussi devenu fournisseur d’Uganda Airlines, avec une commande ferme pour quatre CRJ900 qui pourront accueillir 12 passagers en classe Affaires et 64 en Economie. « Nous sommes ravis d’avoir commandé le chef de file des biréacteurs régionaux dans le monde. Nous sommes impatients d’offrir aux Ougandais, ainsi qu’à travers l’Afrique, l’expérience passager la plus moderne de l’aviation régionale », a déclaré le CEO Ephraim Bagenda. « Nous félicitons l’Ouganda pour le retour en force de son transporteur national. Nous sommes ravis que la nouvelle compagnie aérienne ait choisi Bombardier et les avions régionaux CRJ900 pour son entrée en service », souligne de son côté Jean-Paul Boutibou, vice-président, Ventes, Moyen-Orient et Afrique, Bombardier Avions commerciaux.

ATR s’est aussi distingué hier avec la signature par la compagnie colombienne EasyFly d’un protocole d’accord pour trois 72-600 et deux 42-600. Les nouveaux 72-600 seront principalement exploités « pour les opérations point à point en pleine croissance » au départ du centre de Bucaramanga, une ville du nord du pays présentant l’un des développements économiques les plus rapides de Colombie. Les 42-600 permettront de poursuivre le remplacement progressif des Jetstream 41, en renforçant ainsi la connectivité régionale de point à point afin de soutenir et accroitre le développement continu des économies locales. Alfonso Avila, Président d’EasyFly, a déclaré : « EasyFly a connu une croissance à deux chiffres de son trafic et de ses revenus chaque année depuis l’intégration des appareils ATR dans notre flotte et nous entendons poursuivre notre développement grâce à l’acquisition de l’ATR 42-600 et de l’ATR 72-600. Nous sommes conscients que les appareils de la série -600, plus modernes, sont les plus à même de soutenir notre croissance continue. Leur rentabilité nous permet de proposer des tarifs attractifs à nos passagers tout en leur offrant un niveau de confort digne d’un avion à couloir unique ».

Читайте также  Lufthansa Cargo et Brussels Airlines : les ventes débutent

Hokkaido Air System (HAC), une compagnie aérienne du Groupe Japan Airlines et ATR ont d’autre part signé un protocole d’accord pour l’achat ferme de deux 42-600, avec une option sur un troisième appareil, avec un début d’exploitation programmé pour 2020. Ces appareils remplaceront la flotte actuelle de HAC, constituée de Saab 340. Pour le président d’HAC Yoichiro Kuwano, les ATR 42-600 « sont dotés d’une large cabine, comparable à celle d’un appareil de taille moyenne, ce qui améliorera considérablement le confort de nos passagers. Ces appareils bénéficient également d’une grande expérience dans les opérations par temps froid en hiver, ce qui leur permettra d’avoir une très bonne fiabilité dans le froid d’Hokkaido. Avec ces nouveaux appareils et notre système d’opérations sûres, nous continuerons à proposer des solutions de voyage fiables et confortables aux entreprises et communautés locales ».

We are thrilled to announce that #HokkaidoAirSystem has signed for the purchase of 2 #ATR42-600 👍 https://t.co/CuKpJ2t3gW #ATRLeads #avgeeks #FIA18 pic.twitter.com/pVUaMGXgWX

— ATR (@ATRaircraft) July 18, 2018

Авиагрузоперевозки в Африке

Enfin Boeing a annoncé hier avoir signé un protocole d’accord avec la low cost vietnamienne VietJetAir portant sur cent monocouloirs de la famille 737 MAX, dont vingt MAX 8 et 80 MAX 10 – un contrat de 12,7 milliards de dollars au prix catalogue. Une fois finalisée, cette commande fera de VietJetAir le premier client en Asie du MAX 10, qu’elle utilisera pour répondre à la demande croissante sur les lignes intérieures à forte densité, ainsi que sur les destinations les plus prisées en Asie. « Ces nouveaux avions s’inscriront parfaitement dans notre stratégie de croissance, fournissant efficacité et rayon d’action pour que VietJet étende son réseau et offre plus de destinations internationales à nos clients, et pour étendre nos alliances à travers l’Asie-Pacifique, le marché de l’aviation à la croissance la plus rapide dans le monde », a déclaré la PDG de la compagnie aérienne privée Nguyen Thị Phuơng Thao.

Читайте также  Gulf Air atterrit en Ouganda

Quatre sociétés de leasing et compagnies aériennes anonymes ont d’autre part commandé à Boeing quarante 737 MAX 8 Haute Capacité pour l’un des clients (les MAX 200 ?) et 53 737 MAX 8, ces 80 appareils ne devant apparaitre dans les listings de l’avionneur américain qu’une fois les commandes finalisées.

We've signed commitments for 40 High-Capacity 737 MAX 8s and 53 737 MAX 8 airplanes with four undisclosed customers. More proof of the strong demand around the world for the #Boeing #737MAX airplane family. #BoeingFIA #FIA18https://t.co/nATL4DdBEr pic.twitter.com/xOBbCTVxno

— Boeing Airplanes (@BoeingAirplanes) July 18, 2018

Airbus delivered the first of 30 #A321neo jetliners for @easyJet on the 3rd day of #FIA18 while announcing the #SkywiseByAirbus open data platform’s extension to the supply chain – with 10 companies already as ‘early adopters.’ Read the full report: https://t.co/EAPUbvdHqg pic.twitter.com/Xj8GguMlZm

— Airbus (@Airbus) July 18, 2018

A new chapter for #SkywiseByAirbus open data platform: integrating suppliers with results already seen in improved quality, enhanced aircraft reliability and benefiting from lessons learned for the next generation of on board equipment and systems. #FIA18 #WeMakeItFly pic.twitter.com/2Lxpv6K9nb

— Airbus (@Airbus) July 18, 2018

AVIA Чартер - приложение для заказа джета